24 Mar 2018

Les plantes potagères : comment les choisir ?

Image Les plantes potagères : comment les choisir ?

Le jardin potager favorise l'économie et produit des légumes de grande qualité. Cependant, le choix des plantes s'avère complexe en raison de nombreux critères. Quels sont alors les légumes à privilégier ?

Le choix selon les saisons

Les plantes potagères pour l'automne et l'hiver
Rien ne vaut un bol de soupe chaude durant l'hiver en provenance du potager. D'ailleurs, le brocoli, le chou, la carotte, le rutabaga, le céleri, les pois, la rhubarbe, le chou-fleur et les épinards sont favorables à une plantation en hiver. Ensuite, les mâches doivent être plantées 4 à 8 semaines avant le premier gel. De plus, le jardinier à intérêt à protéger ses plantes contre les températures extrêmes. Pour finir, l'ail, la roquette, la betterave et le chou frisé sont cultivés toute l'année.

Les potagers pour le printemps et l'été
Pour l'été, le choix s'oriente entre les aubergines, les courgettes, les asperges, les betteraves, les poivrons, les carottes et les pommes de terre. En juillet, l'artichaut, les échalotes, les fenouils, le navet, les flageolets et le maïs constituent les principaux légumes à privilégier. Par ailleurs, consommer des légumes de saison est essentiel pour la santé.

Le choix selon les associations de plantes

Les légumes à associer
L'association de légume assure une meilleure gestion des espaces. De plus, cette technique améliore la fécondation. En outre, l'ail se porte mieux à proximité des carottes, des concombres, des oignons, des tomates, des épinards, des pommes de terre et des navets. L'artichaut se marie parfaitement avec des asperges et de la laitue. Les aubergines aiment les haricots, les piments, le thym, le persil, l'estragon et les pois.

Les légumes à séparer
Toutefois, les betteraves détestent les épinards. Les asperges ne sont pas en accord avec l'ail, le chou, l'échalote, l'oignon et le poireau. Les carottes méprisent la présence de betterave de menthe. Le chou supporte mal la proximité des autres variétés de chou ainsi que de l'ail. Les courges et les courgettes craignent les concombres. Ces derniers sont d'ailleurs à éloigner des radis. Pour finir, les épinards haïssent la betterave rouge.

Le choix en fonction du sol

Les légumes pour un sol calcaire
Une forte concentration de calcaire dans la terre convient aux choux pommés et aux choux-fleurs. Ces légumes détestent en effet l'acidité du sol. Un sol riche en calcaire s'accorde avec les artichauts. De plus, un sol à faible concentration de calcaire est parfait pour la culture d'ail, de carottes, de betteraves, de radis, de tomates et de laitues. Par ailleurs, un sol calcaire dévoile une couleur claire et provoque un jaunissement précoce du feuillage de certaines espèces.

Les légumes pour un sol sableux
Le sol riche en sable est idéal pour planter des légumes racines. Ainsi, les céleris-raves, les navets, les carottes et les betteraves conviennent à ce type de sol. De même, les pommes de terre, l'ail, les échalotes, la salade, les fenouils s'accordent avec un sol sableux. Par ailleurs, ce type de sol dispose d'innombrables cailloux qui laissent pénétrer l'eau en profondeur. La plantation convient aussi bien en été qu'en hiver.